Sport handicap

On estime aujourd'hui en France à 650 000 personnes en situation des handicap mental. Celui-ci est la conséquence sociale d'une déficience intellectuelle. Il se traduit par des difficultés plus ou moins importantes de réflexion, de conceptualisation, de communication et de décisions.

Ces difficultés doivent être compensées par un accompagnement humain, permanent et évolutif, adapté à l'état et à la situation de la personne. Il a été reconnu que la pratique d'une activité physique permet un mieux être dans la vie pour les personnes handicapées.

Ces activités physiques outre l'apport d'un certain bien être physique et mental permettent de lutter contre l'isolement de l'encloisonnement social afin de pouvoir s'épanouir dans un groupe.